La diète FODMAP limite les aliments contenant des glucides ou sucres qu’on dit «fermentescibles ». Ces glucides sont fermentés par les bactéries de l’intestin et provoquent les symptômes de ballonnements, de gaz et de douleurs abdominales caractéristiques que l’on met dans le grand fourre tout du « syndrome de l’intestin irritable ».

F = Fermentescibles (rapidement fermentés par les bactéries )
O = Oligosaccharides (fructanes et galacto-oligosaccharides ou GOS)
D = Disaccharides (lactose)
M = Monosaccharides (fructose en excès du glucose)
A = And(et)
P = Polyols (sorbitol, mannitol, xylitol et maltitol)

Première étape : éviter les principales sources de FODMAP pendant 2 à 4 semaines ou jusqu’à ce qu’il y ait une atténuation des symptômes gastro-intestinaux (cela peut durer jusqu’à 2 mois). Ensuite, attendre quelques jours de confort et sans aucun symptômes avant de passer à la suite.

Deuxième étape : faire des tests de consommation, un groupe d’aliments à la fois. Ne réintroduire qu’ un groupe par semaine. Il s’agit de consommer au moins deux fois dans la semaine l’aliment testé (idéalement à jeun ou 2 heures avant un repas).
Si le test est négatif, on choisit alors d’autres aliments du même groupe. S’il y a apparition de symptômes, il est préférable d’attendre que les symptômes disparaissent puis à nouveau tenter d’introduire l’aliment mais en prenant 1/2 portion.

Reprendre la manip pour tous les groupes

Troisième étape : la dernière étape consiste à réintroduire une variété d’aliments de chacun des groupes.
Tester des demi portions  et surveiller les symptômes suite à leur consommation.

Au final, on a sa liste personnalisée et les quantités d’aliments à éviter.

Voici les aliments riches en FODMAP à éviter pour améliorer le confort intestinal.

Fructose en excès Lactoses Fructanes Galacto-oligosacharides Polyols
Fruits : Pomme, mangue, melon d’eau, fruits en conserve dans leur jus.

Édulcorants : Fructose, sirop de maïs à haute teneur en fructose.

Dose totale de fructose élevée :

Sources concentrées de fruits, grande portion de fruits, fruits séchés, jus de fruits.

Miel :

Sirop de maïs

Lait :Lait (vache, chèvre, brebis), crème, crème glacée, yogourt, desserts à base de lait, poudre de lait, lait évaporé.

Fromage : À pâte molle, non affiné (cottage, mascarpone, ricotta.)

Légumes : Artichaut, asperges, betterave, brocoli, chou de Bruxelles, choux, aubergine, fenouil, ail, poireau, oignon (toutes les variétés), échalote, oignon vert.

Céréales : Blé ou seigle, en grande quantité (ex. : pain, craquelins, biscuits, couscous, pâtes alimentaires).

Fruits :

Pomme, melon d’eau, kakis.

Divers :

Chicorée, pissenlit, inuline, pistaches.

Légumineuses : pois chiches, haricots rouges,  lentilles, fèves. Fruits : Pomme, abricot, avocat, mûres, cerise, longane, litchi, nectarine, pêche, poire, prune, pruneau, melon d’eau.

Légumes : Chou-fleur, poivron vert, champignon, maïs sucré, pois mange-tout.

Édulcorant :

Sorbitol (420), mannitol (421), isomalt (953), maltitol (965), xylitol (967).

Autres :

gomme, menthe, sucette, dessert léger à base de lait

Revoir l’émission de » C’est au programme » du 26/05/2015

Enregistrer

Enregistrer

Pin It on Pinterest

Share This